Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Blog Transféré À L'adresse : Http://tout-Rennes-En-Poesie.blogspot.fr

  • : http://tout-rennes-en-poesie.blogspot.fr
  • : Site transféré à l'adresse http://tout-rennes-en-poesie.blogspot.fr
  • Contact

Blog transféré à l'adresse :

/ / /

Le 8 février, Lambert Schlechter à la Maison de la Poésie de Rennes

 

 

Poète solaire, Lambert Schlechter est cet optimiste de la volonté, de ce grand Oui au monde. Son écriture errante nous dit, avec une sincérité émouvante, l’urgence de continuer à regarder, à vouloir ce qui s’entrouvre comme force de vie, à mordre ce qui ne cesse de se dérober, par la même   contre le néant et le temps.  Qu’il écrive sur les petits riens de la mort, dans Le Silence inutile ou sur l’inutile beauté du monde  dans ses Murmures, le bonheur et la merveille de vivre surgissent dans le moindre de ses fragments. On se dit qu’il peut s’unir à tout ce qui est liberté tant ses mots vagabondent avec le vivant de nos émotions.

Lire Lambert Schlechter, c’est se rincer l'âme & le cœur avec de la braise ardente.

 

Lecture-rencontre

Mercredi 8 février
19h30, Maison de la Poésie, 47 rue Armand Rébillon, Rennes

 

Contact : Maison de la Poésie,   47, rue Armand Rébillon,   35000 Rennes 02 99 51 33 32  - 06 18 63 35 41  -  maisondelapoesie.rennes@wanadoo.fr


http://www.maisondelapoesie-rennes.org/

 


 

Le 8 février, Kouam Tawa reçoit Gwenaëlle Stubbe au Triangle

 

Kouam Tawa est né le 31 mai 1974 à l’ouest du Cameroun. Il réside dans sa ville natale et se consacre à la littérature, au théâtre et à l’animation des ateliers d’écriture.

Il est l’auteur d’une vingtaine de textes poétiques et dramatiques pour la plupart inédits, dont quelques-uns ont été mis en scène, en espace ou en ondes au Cameroun, au Bénin, au Burkina Faso, au Niger, en France et au Canada.

Il a obtenu le premier prix ACCT de littérature africaine pour la jeunesse et les bourses d’écriture de l’Association Beaumarchais, du Centre National du Livre et de la Direction de la Musique, de la Danse, du Théâtre et des Spectacles.

Il a aussi été lauréat du programme « En quête d’auteurs » AFAA-Beaumarchais et du programme « Visa pour la création » de CulturesFrance, et a été en résidence au Festival International des Théâtres Francophones de Limoges, au 104 (Cent Quatre) et à la Cité Internationale des Arts de Paris.

 

Bibliographie

- Souïmanga (théâtre), mis en scène par KouamTawa et Wakeu Fogaing, et joué entre autres au Festival International de Théâtre et de Marionnette de Ouagadougou (Burkina Faso) en 1998.
- Moisson d’amour (poèmes), publié par l’Agence Intergouvernementale de la Francophonie en 1999.
- La Chose (théâtre), mis en scène, entre autres, par Nicolas Saelens, dans le Théâtre Itinérant d’Eyala Pena à Douala en 1999.
- Parcours d’argile (théâtre) écrit en collaboration avec Salah Katri et mis en scène par Barbara Bouley au Théâtre Gérard Philipe de Saint-Denis en 2001.
- Sacrilèges (théâtre), mis en scène, entre autres, par Annie Lucas du Théâtre de Folle Pensée et joué à la Passerelle – Scène nationale de Saint-Brieuc en 2002.
- La trappe (théâtre), mis en ondes par Myron Meerson et diffusée sur France Culture en 2002.
- Revanche(s) (théâtre), mis en scène, entre autres, par Mathieu Montanier pour la tournée du projet Pièces d’Identités au Bénin, au Burkina Faso et au Niger en 2004.
- Le dit de la grand-route (théâtre) mis en espace, entre autres, par Dieudonné Niangouna au Festival Mantsina Sur Scène à Brazzaville en 2003.
- Le dit du prétoire (théâtre) mis en lecture, entre autres, par Marcel Bozonnet à la journée de l’AFAA (Association Française d’Action Artistique) à Paris en 2004.
- À corps perdu (théâtre), mis en scène par Jean-Lambert Wild et joué, entre autres, au Théâtre du Vieux Colombier en 2004.
- Primitifs, about Chester Himes, mis en scène par Eva Doumbia et joué, entre autres, au Théâtre de la Tempête à Paris en 2007.
- Sais-tu où va le soleil ? (poèmes), publié avec les tableaux de Marion Lesage par les éditions de La Martinière en 2009.

 

Gwenaelle Stubbe
« Telle mère telle fille, je peux juste dire ça, elle écrit, j’écris. Aussi rodé que la dentisterie : de mère en fille, la chirurgie : de père en fils. Le culte du singulier appris. La difformité comme un must. Le tout rendant bien dans des livres. De la performance, du spectacle, oui j’en donne, j’en fais. Gwenaëlle Stubbe née belge »

Bibliographie
•  Un serpent de fumée, Bruxelles, Belgique, ill. Camille De Taeye, Éditions La Pierre d’Alun, 1999
•  L’incroyable histoire du grand Gelbe, Bruxelles, Belgique, avec Laurence Vielle, Éditions de l'Ambedui, coll. « Textes pour le théâtre » (no 25), 2000, 118 p. 2, 3.
•  Le héros et sa créature, Bruxelles, Belgique, Éditions Le Cormier, coll. « Poésie », 2002, 36 p. (ISBN 978-2-930231-46-4)
•  Salut, salut Marxus, Marseille, France, Éditions Al Dante, coll. « Fiction », 2006 (ISBN 978-2-84761-102-1)
•  Ma tante Sidonie, Paris, P.O.L., coll. « Fiction », 2010

http://www.pol-editeur.com/index.php?spec=livre&ISBN=978-2-8180-0003-8

 

Mer 8 fév 19h : durée 1h15
Tarif : 4€

 

Contact : 02 99 22 27 27 infos@letriangle.org
Le Triangle :  Boulevard de Yougoslavie - BP 90160 35201 Rennes Cedex 2


  logo_triangle.jpg


  Le 10 février, Christian Prigent à Mordelles

 

Soirée Oenanthique : une soirée vin et poésie

 

Christian Prigent le confesse: aux heures les pires, il se glisse devant le petit écran. Suite à la demande de la revue «Matricule des Anges», il y publie des chroniques sur le sujet de janvier 2004 à janvier 2006. La langue alors empoigne et claque sur les images détaillées, les émissions zappées, les séries soporifiques et les discours vides de sens; elle attaque, dans un accéléré à l’image de la télé, elle pique et saute et titille notre propre langue, interpelle le téléspectateur, fait des éclats d’humour mordant et moqueur qui excite l’esprit critique. Ces chroniques donnent un livre publié chez P.O.L. en 2008 : «monde est marrant(vu à la télé)», dont il lira plusieurs extraits lors de la soirée.


    Julien Delrieu s’est récemment installé en compagnie de deux autres vignerons à Faveraye-Mâchelles, au cœur de l’Anjou. Sur les rives du Layon, ils ont créé le domaine «Pierres Sèches», 15 hectares de vignes cultivées de manière biologique. 2010 est leur première année de conversion. Julien Delrieu viendra nous présenter trois vins de sa production, avec des dégustations qui entrecouperont les lectures .


    Rendez-vous le vendredi 10 février 2012 à 20h30, salle de spectacle du centre culturel L’Antichambre, Mordelles

.
    7€ (la dégustation de vin est offerte)
    La librairie Un Fil à la Page vous proposera en vente sur place plusieurs ouvrages de l’auteur.

 

Contact : 02 99 60 02 11

Partager cette page

Repost 0
Published by